Paillage

Image

LE PAILLAGE DE DECHETS VERTS, QU'EST CE QUE C'EST ?

C'est une technique qui consiste à recouvrir le solde matériaux organiques afin de le nourrir et le protéger. Ces matériaux sont principalement déposés aux pieds des plantes. 

Au jardin, tout peut être paillé : le potager, le verge, les pieds des jeunes haies et des jeunes arbres, les massifs de plantes vivaces et annuelles etc. Vous pouvez aussi pailler vos plantes en pots et/ou votre jardinière.

6 RAISONS DE PAILLER !

1. Pour limiter les arrosages. 

Le paillage va permettre d'absorber l'eau et de maintenir l'humidité du sol. 

2. Pour éviter le désherbage chimique. 

Le paillage empêche la lumière d'atteindre le sol ce qui empêche les mauvaises herbes de se développer. 

3. Pour éviter le tassement de la terre sous l'action de la pluie.  

Le paillage va créer une croûte imperméable en surface ce qui empêchera l'eau des prochaines pluies de s'infiltrer. 

4. Pour créer un lieux propice aux insectes utiles 

Le paillage va servir de refuge aux insectes. Ces insectes vont nourrir votre sol d'éléments nutritifs grâce à leurs digestions. 

5. Pour améliorer la structure du sol. 

Le paillage va se décomposer en humus et enrichir votre sol, tout en augmentant sa fertilité.  

COMMENT FAIRE ?

Avant de commencer, il faut décompacter le sol afin de faciliter les infiltrations d'air et d'eau. Il faut également penser à retirer les mauvaises herbes pour qu'elles ne puissent pas repousser sous le paillage. 

Pour fertiliser votre terre, ajouter du compost mûr en surface puis étaler votre paillage bien régulièrement. 

QUELS MATERIAUX UTILISER ?

Il faut savoir que les paillis de végétaux sont les plus intéressants car ils enrichissent, grâce à leurs décompositions, votre sol en humus et favorisent ainsi le développement des micro-organismes et donc de la fertilité de votre sol. 

Comme paillis végétaux, vous pouvez utiliser : 

- Les déchets verts de votre jardin : tiges et plantes séchées, feuilles mortes, tonte de pelouse (pré-séchée), fanes de légumes, broyat de taille de haies,...

- Les déchets verts de vos arbres : bois déchiquetés et/ou broyés, écorces de pins ou peupliers, feuilles mortes,...

- Les déchets verts agricoles : pailles de blés, seigles, orges, tournesols, sarrasins, chanvres,...