Fosses en tout genre

photo tel marron 23 06 2020 056

Les fosses toutes eaux ou fosses septique et les bacs dégraisseur servent à retenir les matières contenues dans les eaux usées brutes : ce sont des ouvrages de prétraitement.

Ils peuvent être en béton ou en plastique et doivent être régulièrement surveillés et entretenues.

Mais comment ça s’entretient ? – Le nettoyage périodique !

Au bout d’un certain temps, les matières s’accumulent dans ces ouvrages et doivent être retirées : c’est la vidange.

Pour une fosse toutes eaux ou une fosse septique, la vidange doit avoir lieu lorsque la cuve est à 50% pleine de boues.

Pour vérifier ce niveau il vous faudra sonder votre fosse : munissez-vous d’une latte en bois, d’une tige rigide ou d’un bambou d’au moins 2m, 2m50 pour être à l’aise et plongez-la, à la vertical, jusqu’au fond de la cuve. Remontez ensuite doucement (il ne faut pas non plus remettre en suspension toutes les matières décantées) en effectuant des mouvements de balancier. Lorsque la tige est dans la boue, vous sentez une certaine résistance alors que lorsqu’elle est dans l’eau, elle est beaucoup plus facile à bouger. Ainsi, vous pouvez estimer la quantité de boues que contient votre cuve et savoir si oui ou non, une vidange est à prévoir.

touille

 

 

 Pour ce qui est des bacs dégraisseurs, ces ouvrages servent à retenir les graisses et les savons qui se mettent à flotter et se retrouvent piégés dans le bac, formant une croûte.Bac dgraisseur

 Selon l’utilisation et la quantité d’eau rejetée, cette croûte devra être retirée 1 à 2 fois par an. Pour cela rien de plus simple, munissez-vous d’une passoire ou d’une épuisette et « pêchez » cette   croûte. Après l’avoir égouttée vous pourrez la mettre dans votre sac d’ordure ménagère ou sur votre compost (attention alors de bien brasser et aérer votre compost afin que la dégradation de ces   matières se produise correctement, sans odeurs).

 Au fil des années un amas de boue va se créer au fond de votre bac, profitez de la vidange de votre fosse pour le faire pomper par notre prestataire qui vous nettoiera alors votre bac, sans que cela   ne vous coûte plus cher. Plus d'informations ici.Bac dgraisseur vidang

 

Une surveillance régulière pour éviter les problèmes :

LOUPE

Pour faire durer le plus longtemps possible vos ouvrages d’assainissement mais également pour éviter de vous retrouver coincé, un soir de noël avec 15 personnes à table et des WC qui débordent une surveillance régulière de vos ouvrages est vivement recommandée. D’autant qu’une demande de vidange en urgence est 2 fois plus chère qu’une demande de vidange programmée à l’avance.

Nous vous conseillons donc de vérifier le niveau de boue tous les ans pour une fosse toutes eaux ou une fosse septique et minimum tous les 6 mois pour un bac dégraisseur.

cacatastrophe 

Mais encore ?

L’entretien de vos ouvrages ne s’arrête pas à la vidange : lorsque vous vérifiez le niveau de boues de vos ouvrages, profitez-en pour vérifier l’usure de ceux-ci.

Si vous constatez que vos ouvrages se corrodent (phénomène qui peut aller très vite sur des ouvrages en béton) cela est probablement due à une mauvaise ventilation.

IMG 1664

 Si votre fosse est équipée d’une ventilation secondaire, de dégazage, prise en sortie de fosse, vérifiez que celle-ci est opérationnelle et qu’elle n’est pas obstruée par un nid d’oiseau ou de   guêpes.

 Si rien ne l’obstrue alors peut être qu’elle n’est pas assez haute.

 Réglementairement une telle ventilation doit remonter à 40 cm au-dessus du faîtage, comme une cheminée, pour bénéficier d’un tirage suffisant et extraire correctement les gaz qui       s’accumulent dans la fosse. Elle doit également être équipée d’un extracteur statique ou éolien à son extrémité pour faciliter l’extraction des gaz.

 En général, pour des raisons d’esthétique, les ventilations secondaires sont souvent au ras de la tuile et équipée d’une tuile lanterne standard.

 S’il n’y a ni problème d’odeurs ni corrosion dans la fosse ce n’est pas bien grave, mais en cas de corrosion, la ventilation doit être rehaussée (de quelques centimètres au début, bien souvent   cela suffit) et équipée d’un extracteur.

 Rajouter une longueur de tuyau vaut bien mieux que de remplacer une fosse prématurément : la corrosion commence par en général par le couvercle de la fosse mais finit par fragiliser     l’ensemble de la cuve.

 

 

     

Cas particulier des préfiltres :

Certaines fosses toutes eaux sont équipées d’un préfiltre, c’est un accessoire que l’on retrouve en sortie de cuve (au niveau du deuxième couvercle de la fosse) et qui permet de retenir les matières qui pourraient sortir de la cuve.

On trouve plusieurs types de préfiltre, à cassette plastique, à pallier, à pouzzolane ou encore garnit de boules filtrantes en plastique.

Prfiltre palier

Dans tous les cas, un préfiltre doit être nettoyé 1 à 2 fois par an, au jet d’eau, pour éviter qu’il ne s’encrasse trop et ne finisse, lui aussi, par laisser passer des matières qui iront ensuite colmater votre filtre ou votre épandage.

Pour cela c’est assez simple :

  • Ouvrez les deux couvercles de votre fosse (l’entrée et la sortie).
  • Prenez soin de boucher le tuyau de sortie de votre fosse avec le couvercle en plastique rouge (présent à côté du préfiltre sur certaines fosses) ou avec un bouchon que vous aurez fabriqué (ex : pot de crème fraiche, bouteille en plastique…) afin d’éviter que les matières flottantes ne s’échappent au moment où vous retirerez votre préfiltre.
  • Retirez le préfiltre de la fosse.
  • Placez le au-dessus de l’entrée de la fosse et nettoyer le au jet d’eau.
  • Replacez le préfiltre en sortie de fosse.
  • Retirez le bouchon du tuyau de sortie : votre fosse est de nouveau opérationnelle !